Si tu peux ...

Publié le par Fab le lyonnais

Ou l’on voit que fabuliste au-delà de ses arlequinades,

Peut se prendre à rêver à ce que pourrait être l’humanité,

Si les dirigeants, et les dirigés, ton entourage et toi-même

Preniez en 2010 le temps de lire ce magnifique poème.

 

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie

Et sans dire un mot te mettre à rebâtir,

Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties

                          Sans un geste et sans un soupir ;

 

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,

Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,

Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,

                          Pourtant lutter et te défendre

 

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles,

Travesties par des gueux pour exciter des sots,

Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles,

                    Sans mentir toi-même d’un seul mot ;

 

Si tu peux rester digne en restant populaire,

Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,

Si tu peux aimer tous tes amis en frère,

             Sans qu’aucun d’eux ne soit tout pour toi ;

 

Si tu sais méditer, observer et connaître,

Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,

Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,

                         Penser sans n’être qu’un penseur ;

 

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,

Si tu peux être brave et jamais imprudent,

Si tu sais être bon, être sage,

                             Sans être ni moral, ni pédant ;

 

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite

Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,

Si tu peux conserver ton courage et ta tête

                   Quand tous les autres les perdront ;

 

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire

Seront à tous jamais tes esclaves soumis,

Et ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,

                       Alors, tu seras un Homme mon fils.

 

Rudyard Kipling

 

bouffon

Rassurez-vous, je reste un Grand Pas Sage Ébouriffon

Dès demain je reprends mes pirouettes

Pour amuser les Gones et les Gisquettes

Pour vous mes rois, mes reines, je reste votre bouffon.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frambel 12/01/2010 17:40


Voilà Fab, j'ai tout lu chez toi, fin de ma lecture par ce très beau texte:mais je suis un peu intriguée de voir que tu n'as pas mit d'articles depuis le 1er janvier ! ! !
J'espère que tout va pour le mieux pour toi, surtout avec ta mère, j'ai lu au passage sa maladie:
Je croise les doigts:
En attendant de revenir chez toi te lire, je te fais une énorme bise:
à plus Fab:


Frambel 12/01/2010 12:36


Bonjour Fab:
Bon avant de lire ici, je vais d'abord lire tout le retard accumulé....oupsss, c'est parti:
Te laisse des tits coms:


zouzounette40 11/01/2010 22:48






BEN ALORS FAB ??? TU VAS BIEN ??? T AS DISPARU ???


DOIS-JE APPELER LES POMPIERS ????


CA M INQUIETE !!!



Marlene 11/01/2010 16:24


bonne Semaine  Fabulyon .. gros bisou  ..


ginie 11/01/2010 10:01


Comme on dit jamais 2 sabs trois ce sera donc mon 3ème coms. Bon c'est un peu la galère par chez nous mais je suppose qu'à lyon ça doit pas être mieux vu que vous êtes pas équipé !!! hihi. Bon je
rigole jaune parceque nous on est équipé mais comme on en a trois fois plus que vous forcément c'est le caca général !! et sur le blanc de la neige ça fait tâche !!! je te fais de gros bisous
................flap flap flap