chaperon rouge - 3 - recette,cueillette !

Publié le par Fab le lyonnais

      - Mes parents sont des proxénètes de l’honnêteté. J’ai été bourrée de morale comme d’autres sont gavées de Blédine. Toujours avec citations à l’appui « mon verre est petit, mais je bois dans mon verre » Ben moi je préfère dire : « mon verre est petit, mais je bois dans celui des autres »…

 

Mireille Darc, fleur d’oseille

 

Les contes bucoliques de la mère l’oye – Chaperon, épisode 3  

    
     Paulo les belles canines dit à Chaperon :
  

     - Pour te prouver ma bonne fois, je m’en vais te refiler un tuyau de première ; les vioquardes, je te l’accorde, elles sucrent un peu les fraises et piquent quand elles te collent un bécot sur les miailles mais elles ont un cœur gros comme une lessiveuse. Si tu veux lui faire plaisir et la voir fondre comme de la graisse de saindoux*,…

 

cochon.jpg    * Mes mamis, je vous ai à la bonne alors voilà comment faire du saindoux : pour qu’il soit léger et mousseux et d’une blancheur de neige, il se prépare exclusivement avec de la panne de porc fraiche. Là y a pas de mystère, il faut que tu soyes en cheville avec un bon charcutier qui va te fourguer un vrai filet mignon avec les deux bandes de graisse blanche et épaisse qui le recouvrent. Tu retires de cette panne les parties fibreuses et sanguinolentes qui la recouvrent. Ensuite tu coupes en tout petits morceaux et tu places dans un faitout antiadhésif avec un peu d’eau. La panne fond très vite et dès qu’elle prend un aspect laiteux tu coules dans des bocaux et tu laisses bien refroidir avant de couvrir.

     Je suis d’accord qu’il faut éviter de manger trop gras, sucré ou salé, mais essayes une fois de temps en temps de te faire une frissure (foie, poumon, rognon, cœur), un filet mignon ou une côtelette de cayon avec ce saindoux fait maison et je te garantis que tu t’en pourlèchera les babines et n’oublies pas de saucer le fond de poêle encore chaud avec un morceau de bricheton.  

 

     - … Pour faire plaisir à Mémé, disait Paulo, tu lui offres des fleurs et c’est le must si tu les as toi-même cueillies.  

     - T’es surement dans le vrai mon gros loup, mais dans cette forêt aussi épaisse que la couche de tarderie qui recouvre le cerveau d’un technocrasse, y a pas plus de fleurettes que de beurre dans les épinards d’un érémiste. 
 

     - Te mousses pas ma gosse ! Paulo, il est là pour te rencarder et te diriger sur le droit chemin.  

     - Droit chemin ! dit en rigolant Chaperon, c’est savoureux comme expression sortant de ta menteuse, moi j’aurais plutôt pensé « droit commun »  

     - Me charrie pas avec tes blagues carambar, j’ai déjà mon pote Sucra qui m’en abreuve, et soye attentive ; tu vois le troisième chemin à droite ?

       - Oui !

     - C’est pas celui-là ! Tu prends celui d’après et du t’enquilles sur le ruban jusqu’à tant que tu arnouches un carrefour avec un grand chêne à glands et tu tournes à gauche. Un peu plus loin, la forêt laisse place à un grand champ de narcisses. Tu composes ton bouquet, tu renquilles en sens inverse et tu vas rejoindre Mère-grand.                                                         

     Velosolex.jpgDès que Paulo voit Chaperon tourner à droite, il file vers sa cabane, grimpe sur son solex et part à toute berzingue vers la casbah de Mémé.

 

     Que va faire Paulo ?

 

Réponse A : Il va prévenir Mémé que Chaperon aura un peu de retard, elle est partie lui cueillir quelques fleurs.

Réponse B : Il va se faire passer pour la pisseuse et bouloter la vieille avec un coup de blanc en apéro.

Réponse C : Il va se faire passer pour la pisseuse, mais pas bouffer mémé tout de suite, car vu son âge, il faudra bien la faire mariner une journée dans du jus de bois tordu pour l’attendrir.

Réponse D : Il va crever un pneu et le temps de démonter la chambre à air et d’y cloquer une rustine, Chaperon va le croiser et faire foirer son plan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frambel 12/01/2010 12:44


Ah, je me suis retrouvée.....ma dernière lecture chez toi, bon allez, oupssss, je lis et je ne décolle pas de chez toi :( rire ) Bises


ysengrin45 17/12/2009 15:51


Salut fab. Normalement le loup croque la vieille, mais là je ne sais plus. Ca ne se passe pas comme d'habitude. Je me demande si tu n'y mets pas du tien... Amitiés.


ginie 14/12/2009 14:28


Mon côté chipie me dirai la  "C" hihi. Mon côté poli chichi je chui poli moi !!! donc me dirai la "A" mais comme je je connais l'histoire eh eh et ben je dis la "B" et pis aussi je veux
gagner........j'aime pas perdre !!!...............flap flap flap 


zouzounette40 13/12/2009 14:22


vraiement trop bien ce Chaperon rouge....je me plais à imaginer cette histoire racontée en maternelle et primaire....je t'assure les gosses adoreraient.....je lui crève un pneu....au
solex..............même les deux.....et il n'a qu'une rustine pour réparer.............lol.....super Fav tu es unique et on t'aime...............continues..............


Jeansanterre 11/12/2009 22:25


Ho FAB c'est trop ! ...hi hi hi hi ........ en te lisant j'avais mon p'tit cinoche en marche et je voyais un loup à tête de Bebel faire du gringue à PCR (petit chaperon rouge, pfuittt, trop
long!) .... Dieu que c'est bon de rire !  Ah Fab, tu mérites la légion d'honneur pour haut fait national : remettre du rire aux quat' coins de l' Ex-à-gone (dixit Sucra).... Pour la
réponse à ta devinette, je dirais A car un loup à tête de Bébel ça ne cherche qu'à séduire les CPR et autres portant jupon ( et non pas Kilt et Kat ( re Sucra)). ...A bientôt pour la
suite FAB, fais de beaux rêves...AMITIE. Jeansanterre.